Comment réussir le lancement de son réseau social d’entreprise ?

reseau social entreprise

25 Mai Comment réussir le lancement de son réseau social d’entreprise ?

Depuis quelques années, la transformation digitale est au cœur des réflexions en communication interne. Cette mutation intègre le lancement d’un réseau social d’entreprise, avec plus ou moins de réussite pour chaque structure ayant adopté ce nouveau modèle de gestion.

Il est bon de noter que 16 % des entreprises utilisaient un réseau social d’entreprise en 2014, contre 41 % en 2016[1] : une évolution qui traduit l’ouverture de la France vers une culture digitale.

 

Qu’entend-t-on par RSE ?

Yammer, Facebook@Work, Chatter, Kayoo, SeeMy… le principe de tout réseau social d’entreprise est de regrouper les acteurs internes et externes par métier, expertise, projet, intérêt commun, etc. En appartenant à différentes « communautés », l’utilisateur bénéficie alors d’une vision globale d’un projet : interlocuteurs, calendrier, documents partagés, historique de conversation.

Son utilisation est simple et abordable par tous : en quelques clics, l’utilisateur créé un projet, un événement, un partage de compte-rendu de réunion ou apporte une réponse à une demande en commentant un post sur le mur, pour les échanges opérationnels.

 

Un nouveau modèle de gestion pour faire face à la concurrence

Boostez la performance de votre entreprise :

  • L’intelligence collective anime vos équipes par une vision projet globale, des questions entre utilisateurs, des prises de conscience collectives… ;
  • L’émergence d’idées favorise l’innovation dans votre entreprise ;
  • La productivité augmente grâce à la réactivité des échanges opérationnels.

Motivez et animez vos équipes avec un outil collaboratif adapté :

    • Le décloisonnement favorise le travail collaboratif et apporte une transversalité dans les rapports internes ;
    • Le lien social est conservé entre les managers et les collaborateurs, même dans une grande entreprise ;
    • La praticité de l’outil collaboratif simplifie la vie des collaborateurs pour les échanges opérationnels. En remplaçant l’e-mail, outil complexe et lent de par les formules à respecter et les interlocuteurs à renseigner, par un RSE, un simple coup d’œil sur le mur d’échange et l’utilisateur sait de quoi il s’agit.

 

Les clés pour réussir votre transformation digitale

D’abord, la transformation culturelle en interne est déjà en place dans votre entreprise. L’outil RSE arrive en appui à cette « révolution digitale », portée par les collaborateurs, et non l’inverse.

En tant que manager, vous avez un rôle à jouer pour assurer la réussite de cette opération : c’est en utilisant en premier ces nouveaux canaux numériques et sociaux que les équipes adopteront naturellement l’outil. Pour cela, vous devez choisir le modèle RSE le plus adapté à votre organisation actuelle. Puis vous former aux bonnes pratiques pour assurer le succès de l’outil auprès de vos collaborateurs.

Enfin, l’accompagnement dans la mise en place de votre RSE est primordial. Il vous faudra former tous les utilisateurs à l’outil pour en garantir la réussite et l’adoption à long terme. Un responsable de réseau sera nommé et chargé d’animer et de suivre la bonne utilisation de l’outil tout au long de la période de lancement.

 

Convaincu par l’utilité d’un RSE dans votre organisation ? Besoin de conseil pour amorcer votre « transformation digitale » ? Contactez Nobilito pour vos problématiques de marque employeur et de communication interne !


[1] Le Journal du Net : Indicateur du Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research.

 

Ces articles peuvent vous intéresser



spacebottom
ContentBottom – Footer