10 tendances éditoriales du storytelling

10 tendances éditoriales

10 tendances éditoriales du storytelling

La masse et la diversité des contenus produits chaque jour sur le web génère aujourd’hui une véritable guerre de l’attention.

Tour d’horizon des tendances éditoriales connectées pour capter l’attention des publics :

  1. La taille ne compte plus

    Aujourd’hui, on travaille autant sur du microstorytelling, du snackable content (Facebook Watch et ses contenus de 15 minutes) que sur des périodes longues (bingewatching de séries TV sur Netflix, Instagram développant des formats 1h)

  2. Verticales, niches hyperlocales

    Pour séduire, il faut être niche ! C’est en développant des contenus thématisés de niches que l’on peut toucher sa cible. Ainsi, Twitch a lancé une plateforme de social eating où l’on se filme en mangeant !

  3. Le développement de contenus mobiles premium

    Des sociétés de contenus uniquement mobiles se lancent comme Blackpills ou Studio +

  4. Les newsletters média intimiste et ciblé

    La newsletter reprend ses lettres de noblesse, voire dispense des contenus uniquement sur ce format (cf newsletter Tip & Shaft qui diffuse des contenus en lien avec la course au large uniquement via la newsletter)

  5. Le podcast prend le pouvoir

    Le son, c’est l’avenir. Le micropodcasting se développe (cf. Discord et ses messages entre gamers). Et Facebook innove en intégrant le son dans la mise à jour de son statut.

  6. La réalité virtuelle, moins virtuelle

    Elle devient de plus en plus hybride (intégration dans les escape game) et se développe dans des installations à grande échelle (parcs d’attraction).

  7. La réalité augmentée sur mobile

    La vague Pokemon Go étant passée, les usages informatifs se développent avec la réalité augmentée sur mobile. Ainsi, pour la Coupe du Monde, L’Equipe propose des avatars de joueur en réalité augmentée pendant les match pour mettre en avant les statistiques des joueurs phares de chaque équipe.

  8. Les messageries instantanées restent fortes

    Le développement de Whatsapp et Viber a vu émerger des formes d’écritures nouvelles. Par exemple, Hooked propose des histoires de fiction écrites sous la forme de textos et d’échanges sous messagerie instantanée.

  9. Le développement des chatbots et des agents conversationnels

    Des contenus à la voix se développent avec Google Home et Homepod.

  10. Intelligence Artificielle

    Les machines peuvent relayer des contenus automatisés aux hommes, sur la base de réactions prévues par les humains.

 

Tout cela constitue des formes nouvelles d’écriture, mais les fondamentaux restent les mêmes :

  • La technologie reste un outil : il faut toujours raconter une histoire.
  • Il faut connaître ses cibles : nous sommes passés du média de masse à la personnalisation de masse.
  • Pour raconter une belle histoire, il faut un positionnement et une promesse de marque claire. Ce qui permettra d’affirmer son identité et sa différence.

Besoin d’être accompagné dans la définition de votre positionnement ou de votre stratégie de marque ? N’hésitez pas à contacter les équipes Nobilito.

 

Ces articles peuvent vous intéresser



spacebottom
ContentBottom – Footer