Retour vers le futur avec VivaTech, le salon de l’innovation

VivaTech-2019-digital

Retour vers le futur avec VivaTech, le salon de l’innovation

Samedi dernier, le salon VivaTech fermait ses portes après une journée d’ouverture au grand public. Femmes dans le numérique, réalité augmentée, intelligence artificielle, technologies plus « vertes » et plus responsables ont été placées au centre des discussions et des innovations présentées lors de la 4èmeédition du salon Viva Technology qui se déroulait à Paris entre le 16 et le 18 Mai 2019. Si vous n’avez pas eu la chance de faire partie des 124 000 personnes présentes à cet évènement, nous vous proposons de revenir sur ces 3 jours placés sous le signe des nouvelles technologies. 

L’accès des femmes à l’emploi dans le numérique, un réel enjeu d’avenir

Metiers-du-digitalLa place des femmes dans le numérique a été un des sujets au cœur des préoccupations en cette année 2019, sur le salon VivaTech. 27,5%, c’est la part que représentent les femmes dans les métiers du numérique, d’après la start-up Social Builder. Ce chiffre est en baisse depuis quelques années alors que l’emploi autour du digital et des technologies ne fait que se développer.

Pour tenter de rétablir la parité, de nombreuses entreprises présentes lors du salon ont signé un « manifeste pour la reconversion des femmes dans le numérique ».

Orange, Le Bon Coin, Atos, Nokia et quarante autres organisations ont manifesté leur volonté de voir le nombre de femmes dans ce secteur augmenter. Leurs promesses sont nombreuses :

  • Valoriser tous types de parcours professionnels dans le processus de recrutement
  • Élargir les critères de recrutement notamment pour les métiers dits techniques
  • Former les salariés à des pratiques favorisant l’égalité femmes-hommes
  • Recruter des profils de tous âges
  • Accompagner la mobilité interne
  • Mettre en place des dispositifs d’accompagnement dans le but d’assurer l’accueil et l’intégration des talents en reconversion vers le numérique. 

Au travers de la signature de ce manifeste, 44 sociétés s’engagent à communiquer, chaque année, sur le nombre de femmes recrutées en interne ou en externe, en reconversion dans le numérique.

Emmanuelle Larroque, fondatrice de Social Builder affirme que « la présence accrue des femmes dans le numérique pourrait augmenter de 9 milliards le PIB de l’Union Européenne chaque année ».

Alors vous aussi, encouragez votre entreprise à faire bouger les lignes en ouvrant vos postes numériques aux femmes !

Les nouvelles technologies au service de la mobilité et de l’écologie

Vehicules-electriquesL’environnement, étroitement lié à la mobilité, représente également un enjeu mondial majeur. A l’heure où les enjeux environnementaux et climatiques n’ont jamais été aussi largement évoqués, se pose la question des moyens de transport alternatifs, moins polluants et plus respectueux de l’environnement.

La transition écologique peut être perçue comme une réelle opportunité économique : l’opportunité de créer de la richesse et de l’emploi au travers des innovations qui s’orientent vers la protection de la planète. Certaines sociétés présentes à VivaTech semblent avoir tout compris !

Hovertaxi, start-up du Sud de la France a présenté lors du salon VivaTech son nouveau drone-taxi 100% électrique. L’objectif : révolutionner le transport urbain par les airs.

La start-up Ascendance Flight Technologies a dévoilé un mini-avion à moteur hybride pouvant transporter jusqu’à 4 personnes.

Citroën a quant à elle manifesté son ambition de développer des véhicules du futur mais, cette fois-ci, sur terre. L’entreprise a exposé le nouveau « 19_19 Concept » en exclusivité mondiale. Ce véhicule du futur est pensé comme une cabine mobile autonome entièrement vitrée et ultra-confort avec des roues surdimensionnées. De quoi maximiser le bien-être des passagers lors des longs trajets extra-urbains !

Et si l’intelligence artificielle était le futur des entreprises ?

Mettre en œuvre des techniques dans le but de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence humaine : c’est le principe de l’Intelligence Artificielle.

La start-up française Nabla, présente à VivaTech, est spécialisée dans le digital et le machine learning. L’entreprise souhaite répondre à une problématique qui s’intègre parfaitement dans le cadre du développement de l’IA. Quelle solution amener, dans le monde de l’entreprise, pour augmenter les capacités humaines avec du machine learning ?

La relation client fait partie de ces activités qui seront, à l’avenir, révolutionnées. « Par exemple, j’appelle une entreprise car j’ai besoin de louer une voiture. Le modèle d’IA va pouvoir comprendre les dates, le lieu, le point de location le plus proche pendant que le conseiller humain, lui ou elle, se concentre sur l’empathie, la relation » explique Alexandre Lebrun, PDG de Nabla.

Annoncer les signes d’une démission ou du burn-out d’un salarié est une des autres fonctionnalités que l’IA est en phase de savoir-faire. Alexandre Lebrun affirme :

« On est au début d’un cycle qui va durer probablement 20 ans, où le machine learning va changer les manières de travailler et va tout transformer »

Et vous, que diriez-vous d’intégrer l’IA au cœur de votre activité ?

Ces innovations et bien d’autres encore ont déclenché l’effet « Wow ! » chez les visiteurs du salon. Alors, qu’avez-vous pensé de cette dernière édition de VivaTech ?



spacebottom
ContentBottom – Footer