Visuel accessiblité

Accessibilité numérique : les bonnes pratiques

L’accessibilité numérique est bien plus qu’une simple obligation légale, c’est un devoir humain fondamental. En rendant votre site web accessible à tous, vous offrez une expérience inclusive et enrichissante à un large public, et participez à la construction d’un monde numérique plus solidaire.

Le 28 juin 2025, une nouvelle directive européenne entrera en vigueur. Cette directive impose à tous les nouveaux sites d’être accessibles et dans un délai de 5 ans pour les existants, si la charge de mise en accessibilité n’est pas disproportionnée. 

Toutes les entreprises seront donc contraintes de rendre leur site web accessible aux personnes en situation de handicap (sauf celles de moins de 10 personnes ou dont le chiffre d’affaires ou le bilan n’excède pas 2 millions d’euros).

C’est pourquoi il est primordial de suivre les bonnes pratiques pour l’amélioration ou la création de votre site web accessible.


Quels sont les 4 principes fondamentaux de l’accessibilité numérique ?

L’accessibilité web repose sur un ensemble de directives internationales provenant du W3C (World Wide Web Consortium) : Le WCAG (Web Content Accessibility Guidelines). Il définit les bonnes pratiques à adopter en s’appuyant sur 4 principes fondamentaux :

Percevoir

Ce principe garantit que les informations et les composants du site peuvent être perçus par les utilisateurs, quelle que soit la technologie d’assistance qu’ils utilisent. Cela inclut les personnes qui utilisent des lecteurs d’écran, des loupes d’écran ou des navigateurs vocaux.

Comprendre

Ce principe garantit que les informations et les instructions sont compréhensibles par tous les utilisateurs, y compris ceux qui ont des difficultés de compréhension.

Un clavier d'ordinateur avec des touches représentant des personnes en situation de handicap. Illustration symbolise l'accessibilité numérique

Agir

Ce principe assure que les utilisateurs peuvent interagir avec les composants de l’interface utilisateur et effectuer les actions qu’ils souhaitent.

Naviguer

Ce principe promet que les utilisateurs peuvent naviguer facilement sur le site web et trouver les informations qu’ils recherchent.


Comment rendre son site accessible aux personnes malvoyantes ?

  • Couleurs contrastées et lisibilité : Assurez une bonne lisibilité des textes en utilisant une police de taille suffisante des couleurs contrastées et des espacements adéquat entre les lignes ainsi que les caractères.
  • Alternatives textuelles : Fournissez des descriptions textuelles précises pour les images, les vidéos et les autres éléments non textuels
  • Formulaires accessibles : Concevez des formulaires clairs et simples à utiliser avec des champs de saisie correctement étiquetés.
  • Lecteurs d’écran : Optimisez votre site web pour une utilisation optimale des logiciels de lecture d’écran.

Comment améliorer l’accessibilité numérique pour les personnes malentendantes ?

  • Transcriptions textuelles : Proposez des transcriptions textuelles pour les contenus audio et vidéo.
  • Sous-titres codés : Ajoutez des sous-titres pour sourds et malentendants (STSM) aux vidéos pour une meilleure compréhension.
  • Alternatives auditives pour les contenus audio : Transcriptions textuelles, descriptions sonores ou vidéos en langue des signes.
  • Bouton de sourdine facile à trouver : Permet de couper le son rapidement si nécessaire.
  • Informations visuelles pour les alertes sonores : Flash ou animations pour signaler les notifications sonores.

Comment faciliter la navigation des personnes à mobilité réduite ?

  • Structure simple et logique : Organisez le contenu de votre site web de manière claire et intuitive, c’est également valable pour améliorer votre SEO.
  • Contenus et Navigation accessible au clavier : Veillez à ce que tous les éléments interactifs soient accessibles au clavier et aux technologies d’assistance.

Comment concevoir des contenus accessibles aux personnes ayant des troubles cognitifs ?

  • Stimulation visuelle : Limitez les contenus clignotants ou à forte stimulation visuelle.
  • Langage simple et clair : Privilégiez un langage simple et compréhensible par tous. Pour ce fait, la méthode FALC régie par des règles européennes permet d’adapter votre langage, présentation et rédaction de vos contenus.
  • Favoriser la mémorisation : Diminuez la quantité d’informations sur les pages et répéter les informations importantes de différentes manières tout en les illustrant.

Les outils pour mettre en oeuvre les bonnes pratiques d’accessibilité numérique


Outils d’évaluation :

  • WAVE:  Outil gratuit et complet pour évaluer l’accessibilité d’un site web.
  • Axe : Extension Chrome pour identifier les défauts d’accessibilité d’un site web.
  • TinEye : Outil pour identifier les images qui ne sont pas correctement décrites.
  • Color Contrast Checker : Outil pour vérifier le contraste entre les couleurs du texte et du fond.

Outils de correction :

  • Chrome DevTools : Permettent de modifier le code HTML et CSS d’un site web, de visualiser le DOM (Document Object Model) et d’auditer les performances.
  • NoCoffee : Extension Chrome pour désactiver JavaScript et tester l’accessibilité d’un site web sans JavaScript.
  • Outils de synthèse vocale : NVDA (Windows), VoiceOver (Mac) et Talkback (Android) sont des lecteurs d’écran. Vous pouvez les utiliser afin de savoir si la totalité de votre site est lisible pour les malvoyants.

Outils de formation :

  • W3C et AFNOR : Modules d’apprentissage en ligne sur l’accessibilité numérique.
  • AccessiWeb : Propose des formations et des ateliers
  • Handicap numérique : Organisme de conseils et formations.

Ressources documentaires pour l’accessibilité numérique :

  • WCAG 2.1: Directives du W3C pour l’accessibilité des contenus web.
  • Guide Accessibilité Numérique de l’ANSSI : Guide pratique pour mettre en œuvre l’accessibilité numérique.
  • Site web de la DGE – Accessibilité numérique des services publics en ligne:  Informations et ressources sur l’accessibilité numérique des services publics.

Accessibilité numérique : ouvrons les portes du web à tous

Vous l’aurez compris, l’accessibilité numérique en plus d’être obligatoire légalement, c’est un enjeu crucial pour garantir l’inclusion de tous dans le web. En suivant les bonnes pratiques et en utilisant les outils à votre disposition, vous pouvez rendre votre site web accessible.

Cependant, c’est en sollicitant nos équipes d’experts, travaillant avec des acteurs publics ayant déjà des obligations légales, que vous serez certain de répondre aux normes et aux besoins de tous. Et de ce fait, contribuer à construire un monde digital plus solidaire et humain.

Notre engagement ?

Vous rendre heureux de communiquer

Contacter l'agence